Précisions et rectifications suite aux inexactitudes avancées ce jour dans l’hebdomadaire le Canard Enchaîné.

Thierry Trijoulet, premier fédéral, tient à apporter des précisions et rectifications suite aux inexactitudes avancées ce jour dans l’hebdomadaire le Canard Enchaîné.

  • Le Fédération de la Gironde a apporté logiquement tout son soutien à Vincent Feltesse, candidat tête de liste, courageusement engagé dans de difficiles municipales 2014 à Bordeaux. Le soutien financier dans le respect des comptes de campagne soumis au contrôle de la commission nationale ad hoc, s’est donc fait en 2014 et non pour les législatives 2012 comme l’annonce l’hebdomadaire. Ce soutien financier fait l’objet d’un remboursement de façon tout à fait normale.
  • De plus, contrairement à ce qu’annonce le même journal, ce n’est pas Matthieu Rouveyre qui a octroyé ce soutien financier car il n’était pas à la tête de la Fédération au moment des municipales 2014. Sa prise de fonction à la tête de la Fédération en co direction, suite à la démission du premier fédéral en poste, date de septembre soit presque 3 mois après les municipales.

Il était important d’apporter ces informations pour éviter toute suspicion que laissent entendre les écrits du célèbre journal.

%d blogueurs aiment cette page :