Tous les articles par admin-ps

Le programme

Réunir la France

La lettre d’Anne Hidalgo aux Français

Nous abordons une échéance décisive et rarement scrutin aura revêtu une telle importance pour l’avenir de notre pays. L’élection présidentielle de 2022 va trancher une grande question : quelle France voulons-nous ? 

Une France injuste et divisée, comme depuis cinq ans où ceux qui nous dirigent expriment trop souvent leur condescendance envers les plus modestes ? Une France pensée désormais ouvertement pour donner toujours plus pour ceux qui ont tout, et toujours rien pour l’écologie ? Ou encore une France qui tournerait le dos à nos valeurs les plus précieuses, la liberté, l’égalité, la tolérance et la solidarité ? Une France où n’existeraient plus la confiance dans la démocratie et la République ?

Il existe un autre chemin : celui d’une France réconciliée, une France pour tous, qui retrouve sa sérénité, son unité autour des valeurs de la République, le goût du débat citoyen et l’énergie pour affronter dans la justice les grands défis du siècle à venir à mener contre les désordres et écologiques, économiques et démocratiques. C’est le sens de ma candidature à cette élection présidentielle.

Je vous propose de rompre avec le cours actuel de la politique française, qui nous conduit à la division, à l’amertume, à l’affaiblissement de notre pays, miné par les injustices, incapable de relever le défi climatique, paralysé par des fractures multiples. Je vous propose de participer à la grande aventure de la réconciliation, du redressement et de la prospérité de notre pays, autour d’un projet républicain, social et écologique. Il fera de la France un exemple parmi les nations et un espoir pour les générations futures, au sein d’un pays plus uni et d’un peuple plus fraternel. 

Tel est mon idéal.

Communiqué de presse de la Fédération du Parti Socialiste de la Gironde

Notre camarade Arnaud Dellu nous a quitté ce matin !Militant depuis plus de 30 ans à Talence, tu nous racontais il y a encore quelques jours ton arrivée au Parti Socialiste le 10 novembre 1989, alors qu’à l’époque il fallait un parrainage pour adhérer. Des combats tu en as menés, à nos côtés, sans jamais faillir, avec convictions et loyauté sans jamais douter mais en gardant un pragmatisme, une lucidité et une capacité d’analyse qui vont tant nous manquer. Conseiller municipal de Talence et Conseiller départemental de 2015 à 2021, tu y présidais la Commission des Finances que tu savais rendre abordable à tous.Toujours à l’écoute et au service de nos concitoyens, avec humanité et respect, tu as su très tôt nous alerter sur le changement climatique et les enjeux environnementaux.Ces derniers mois, tu combattais une « foutue » maladie avec dignité et l’espoir jamais perdu de la vaincre. Encore présent il y a quelques jours dans nos réunions de travail à la Fédération, tu faisais preuve d’un grand courage, c’est avec une immense tristesse que nous te disons, adieu cAmArAde !Thierry Trijoulet/1er Secrétaire fédéral au nom de tous les militants de la Fédération du Parti Socialiste de la Gironde.