Tous les articles par admin-ps

Nomination au Conseil National de la Mer et du Littoral

Hervé Gillé

 🌏 Nomination au Conseil National de la Mer et du Littoral :

📍 J’ai eu l’honneur d’être nommé par le Président Gérard Larcher au sein du Conseil National de la Mer et du Littoral (CNML) pour y représenter le Sénat.

Cette décision confirme mon investissement sur ces problématiques, enjeux majeurs des défis climatiques pour lesquelles je suis déjà engagé par ailleurs au sein du groupe d’étude Mer et Littoral.

➡ Le CNML créé par la loi du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement, est l’instance de dialogue et de réflexion stratégique pour les politiques relatives à la mer et aux littoraux. Il a remplacé le Conseil national du littoral et le comité de suivi du Grenelle de la Mer.

➡ Ses missions :
– Il est associé à l’élaboration, à la mise en œuvre, au suivi et à l’évaluation de la Stratégie nationale pour la mer et le littoral.
– Il est obligatoirement consulté sur les décrets relatifs à la gestion du domaine public maritime, les priorités d’intervention et sur les conditions d’attributions des aides de l’Etat.
– Il a un rôle de proposition auprès du Gouvernement.
– Il contribue à la coordination des politiques de la mer et du littoral.

📍 Au sein CNML je poursuivrai mon travail sur ces thématiques dans une perspective de développement durable à l’échelle territoriale, appuyée notamment sur les élus et les acteurs de ces politiques de la mer et du littoral dans notre département. 

La sénatrice girondine Laurence Harribey va représenter le Sénat au sein de l’Agence nationale du sport

Laurence Harribey, est nommée pour représenter le Sénat au sein de l’Agence nationale du sport . Par SudOuest.fr
Publié le 11/02/2021

La sénatrice du Sud-Gironde, Laurence Harribey va siéger au sein du conseil d’administration de l’ANS, c’est le fruit de ses engagements politiques dans le domaine

Le 2 février 2021, Laurence Harribey , sénatrice de la Gironde, a été nommée par le président du Sénat pour représenter cette institution au sein de l’ Agence nationale du sport (ANS).

Créée le 24 avril 2019 pour prendre la suite du Centre national pour le développement du sport, l’ANS a deux missions principales : l’accompagnement des fédérations sportives vers plus d’excellence dans la perspective des Jeux olympiques et le développement de la pratique du sport pour tous les publics, à tous les âges de la vie et sur tous les territoires, en corrigeant les inégalités sociales et territoriales en matière d’accès aux pratiques et aux équipements

L’implication de la sénatrice du Sud-Gironde, Laurence Harribey dans le domaine sportif, a conduit à cette nomination. Elle est, en effet, membre du Groupe d’études pratiques sportives et grands événements sportifs mais aussi de la Mission d’information sur le fonctionnement et l’organisation des fédérations sportives.

Développer la pratique du sport sur les territoires

Elle a, par ailleurs, engagé des travaux sur le territoire avec les acteurs girondins du sport : élus, fédérations, responsables et bénévoles sportifs. Ainsi, le 26 septembre 2019, la 5ème édition des rencontres de la Sénatrice avait pour thème le rôle des collectivités locales dans le développement du sport.

Ses nouvelles fonctions au sein du conseil d’administration de l’ANS lui permettront de continuer à travailler ces thématiques et à accompagner les acteurs de Gironde à développer la pratique du sport sur leurs territoires.

Pour contacter Laurence Harribey : laurence.harribey.senat@gmail.com

Décès d’ Emmanuelle AJON

La Fédération du Parti Socialiste de la Gironde a l’immense tristesse de vous faire part du décès de notre camarade, Emmanuelle AJON, Conseillère Départementale du canton de Bordeaux 5 (La Bastide) depuis 2015, Vice-Présidente au Conseil départemental en charge de la protection de l’enfance et de la promotion de la santé et Adjointe au maire de Bordeaux, suite à une grave maladie, à l’âge de 48 ans.

Elle venait d’obtenir une victoire historique en tant que première des socialistes à Bordeaux avec le futur maire Pierre Hurmic aux dernières élections municipales. Bordeaux, bastion de la droite depuis de nombreuses années. Fidèle et loyale au Parti Socialiste notamment dans cette période compliquée politiquement, elle avait joué un rôle déterminant pour l’union des forces de gauche lors de cette élection municipale. Gardant au cœur l’engagement militant au quotidien, elle était toujours proche des équipes militantes au plus près des différentes campagnes électorales.

Emmanuelle, militante associative engagée pendant 10 ans dans l’humanitaire au niveau local et national pour la lutte contre la précarité, la protection de l’enfance, la prévention dans le domaine de la santé, les droits des femmes et l’accès à la culture. Engagée aussi professionnellement dans le logement social, comme conseillère juridique, puis comme directrice d’agence.

Emmanuelle, membre du PS depuis 2002, elle était au sein des instances départementales de la Fédération du PS, Première Secrétaire Fédérale adjointe en charge de la Coordination politique.

Les militants, les élus, se joignent à moi pour vous faire part de leur peine en ce jour d’annonce de la disparition d’Emmanuelle AJON.

La grande famille socialiste adresse ses plus sincères condoléances à ses proches. Comme l’a rappelé le poète, Cocteau, pour l’occasion, « Le vrai tombeau des morts, c’est le cœur des vivants. », Emmanuelle à jamais dans nos cœurs !

Thierry Trijoulet,
Premier Secrétaire Fédéral

Vice-Présidente au Conseil départemental en charge de la protection de l’enfance et de la promotion de la santé,Adjointe au maire de Bordeaux et Conseillère Métropolitaine,1ére Fédérale Adjointe