1e tour des élections cantonales 2011 : tour d’horizon des candidats socialistes

Les candidats réélus au 1er tour :

  • Jean-Luc GLEYZE (Captieux), qui détient le score le plus important avec 81.24% des voix
  • Bernard DUSSAUT (Monségur), avec  67.81% des voix est réélu au premier tour comme en 2004
  • Isabelle DEXPERT (Villandraut), avec 63%
  • Philippe CARREYRE (Saint Symphorien), avec 62.15%
  • Philippe PLISSON (Saint Ciers sur Gironde), avec 50.24% des voix

Les candidats au second tour :

Six cantons verront au second tour un duel PS-FN. A Carbon-Blanc, Philippe MADRELLE, aurait pu, avec 53.19%, être ré-élu au 1er tour mais il pâtit de la faible participation (40.09%). Pour être élu au premier tour, il faut en effet, outre la majorité absolue, recueillir les suffrages d’au moins 25% des inscrits. C’est également le cas d’Alain DAVID (Cenon), qui obtient 52.96% des suffrages.

Pascale GOT (Castelnau de Médoc) avec 39.17%, Isabelle HARDY (Libourne) avec 32.71%, Sébastien HOURNAU (Pauillac) avec 42.34% et Jean-Pierre SOUBIE (Floirac) avec 40.34% des voix, seront eux aussi opposés à un candidat frontiste au second tour.
De nombreux conseillers généraux sortant se trouvent en situation de ballotage favorable pour le second tour. C’est le cas de Jacques RESPAUD(Bordeaux 6) avec 36.67%, de Christian GAUBERT (Audenge) avec 35.52%, de Francis ZAGHET (Auros) avec 41.29%, , de Vincent NUCHY (Belin-Beliet) avec 41.74%, de Max JEAN-JEAN (Bourg) avec 35.32%, de Christian MUR (Branne), avec 30.26%, de Bernard FATH (La Brède) avec 42.58%, d’Edith MONCOUCUT (Pessac I) avec 46.62%, d’Alain MAROIS (Guîtres) avec 39.73%, de Gilles SAVARY (Talence) avec 43.09%, Jacques FERGEAU (Mérignac II) avec 38.29%

Les candidats Guy MORENO (Cadillac) avec29.60%, Christophe BIROT (Saint Laurent Médoc) avec 44.78% sont également en position de ballotage favorable.

Sur le canton de Bordeaux 2, Michèle DELAUNAY n’est dévancée que de 70 voix par la candidate UMP et a donc de bonnes chances pour le second tour.

Sur le canton de Bordeaux 8, particulièrement ancré à droite, Béatrice DESAIGUES réalise un bon score (27.28%) et espère pouvoir compter au second tour sur le report des voix de gauche.
A Pujols, Marie-Emilie SALLETTE sera également au second tour avec 33.54% des voix.

Daniel BARBE (Saint Symphorien) empêche quand à lui la réélection du conseiller général sortant UMP et se maintient au second tour avec 34.44% des voix.

A Bègles, Jacques RAYNAUD, qui obtient 27.73% des voix, se retire au second tour en faveur de Jean-Jacques PARIS, selon l’accord passé au niveau national pour soutenir les candidats de gauche arrivés en tête.

Malheureusement, Marlène PEYRUTIE (Arcachon) ne sera pas au second tour mais réalise toutefois un très bon score dans un canton quasi imprenable, où le conseiller général sortant UMP a été réélu dès le premier tour. Il en de même pour Bruno TAUZIN sur le canton de Saint-Macaire où le conseiller général sortant est en ballotage favorable pour le second tour.

Pour le second tour, soutenons plus que jamais les candidats socialistes et la gauche, pour renforcer la Majorité Départementale !

%d blogueurs aiment cette page :