Disparition de Nelson Mandela

Après avoir illuminé le monde par sa sagesse, Nelson Mandela s’est finalement éteint au soir du 5 décembre 2013, à l’âge de 95 ans.

Leader de l’ANC, emprisonné durant 27 ans puis Prix Nobel de la Paix en 1993 et 1er Président noir de l’Afrique du Sud de 1994 à 1999, le héros de la lutte anti-apartheid que son peuple appelait affectueusement « Madiba » aura milité toute sa vie pour la paix et l’égalité entre les Hommes.

Le monde perd un des plus grands humanistes de l’Histoire, qui n’a cessé de placer l’Homme au cœur de son combat, en y sacrifiant sa propre liberté.

Il perd aussi et surtout un homme simple, juste et courageux, un symbole de tolérance et de respect de l’autre.

Lui qui n’a jamais voulu être considéré comme un saint a reçu un hommage unanime, élevé au rang d’icône et de symbole au même titre que Gandhi ou Martin Luther King.

Ludovic Freygefond, Premier Secrétaire Fédéral de la Gironde, adresse au nom de tous les socialistes girondins ses plus sincères condoléances à la famille de Nelson Mandela et à l’ensemble du peuple sud-africain.

%d blogueurs aiment cette page :