Venue de Nicolas Sarkozy à Bordeaux mardi 15 novembre 2011

Le Président de la République est annoncé à Bordeaux, ce 15 novembre 2011 pour évoquer la fraude sociale. Nicolas Sarkozy n’est pas à une provocation près ! Après « l’éradication des paradis fiscaux » (« les paradis fiscaux, c’est fini ! ») en 2009, le voilà parti en guerre contre la « fraude sociale », fléau qui ruinerait la France et alourdirait la dette publique. La fraude sociale, sujet plus populaire dans les cénacles de l’UMP que la chasse aux exilés fiscaux dont l’évasion fiscale s’élève à près de 50 milliards par an.

Mais à y regarder de plus près, la fraude sociale se situe selon les études entre 10 et quelque 18 milliards d’euros par an, dont 20 % seulement seraient imputables  aux allocataires. Et pourtant la traque aux allocations familiales indues mobilise une énergie quasi-inédite : en 2010, 264 000 contrôles sur place pour détecter 13 114 fraudes représentant 90 millions d’euros. Voilà où nous en sommes rendus avec cette droite qui gouverne depuis dix ans : la chasse aux pauvres !!

La Fédération du Parti Socialiste de la Gironde dénonce cette « lutte contre les pauvres », véritable feuille de route de ce gouvernement, qui du bouclier fiscal, en passant par l’exonération des droits de succession, ou encore la réforme de l’ISF, aura redonné quelque 75 milliards d’euros redonnés aux Français les plus riches en 5 ans.

Le Parti Socialiste s’attachera, avec son candidat à l’élection présidentielle, François Hollande a refonder le pacte social de la République autour d’une réforme fiscale juste.
C’est un pays abîmé, miné par les divisions provoquées par Nicolas Sarkozy (Chasse aux Roms, « Fonctionnaires profiteurs » contre salariés du privé, allocataires contre non-allocataires, etc. les exemples ne manquent pas !) qu’un gouvernement de gauche devra reconstruire…

Catherine Veyssy,
Première Secrétaire Fédérale par intérim

Philippe Buisson,
Secrétaire fédéral chargé de la communication, Populaire Girondin, relations presse

%d blogueurs aiment cette page :