Réaction aux propos d’Alain Juppé

Ludovic Freygefond, Premier secrétaire fédéral du Parti Socialiste en Gironde et mandataire de François Hollande sur le département, s’est dit surpris des propos tenus par Alain Juppé dans un billet de son blog vis-à-vis de François Hollande. Le ministre y compare Nicolas Sarkozy à une

« vague puissante »

quand le candidat socialiste ne serait qu’un

« galet, roulé dans le ressac, qui tente d’exister ».

Le responsable socialiste a dénoncé une métaphore malheureuse dont la lourdeur ne ressemble guère à l’auteur.

« Là où François Hollande souhaite avoir une confrontation d’idées au service des Français, le Président candidat préfère les attaques, la diversion et les mensonges. Il est malheureux de constater que toutes les troupes de l’UMP ont repris cette consigne qui ne fait qu’abaisser le débat »

a regretté Ludovic Freygefond. Et s’interroge :

« Alors que les chiffres du chômage publiés hier relèvent une nouvelle progression du nombre de demandeurs d’emplois, ne pourrait-on pas s’épargner ce genre de piques qui ne servent vraiment pas le débat public? »

Avant de conclure :

« Alain Juppé est peut être amer de son débat télévisé avec François Hollande, mais chacun doit rester digne, les Français attendent autre chose de cette campagne présidentielle ».

%d blogueurs aiment cette page :