Réactions aux propos d’Alain Juppé dans l’Express

Ludovic Freygefond, Premier Secrétaire Fédéral du Parti Socialiste en Gironde, s’est dit surpris des propos tenus par Alain Juppé dans l’Express du 2 mai 2012. Le maire de Bordeaux y qualifie les membres de l’opposition socialiste « de crétins ».

Le responsable socialiste a dénoncé un terme qui n’a pas lieu d’être tenu par un responsable politique, et qui est plus premier magistrat, à l’encontre des membres de son opposition.

« Les conseillers municipaux socialistes mènent une tâche difficile et sont un contrepoids indispensable pour le bon fonctionnement de la démocratie. Ils ont une parfaite connaissance du terrain. C’est cette proximité avec le terrain, la présence aux côtés des Bordelais qui semble aujourd’hui faire défaut à Alain Juppé »

a regretté Ludovic Freygefond. Et conclue :

« Il est regrettable de constater que l’agressivité et les mauvaises manières de l’UMP au niveau national déteignent sur le maire de Bordeaux.»

%d blogueurs aiment cette page :