A l’UMP, des égos égaux

Alors qu’à l’UMP le débat fait rage pour savoir qui les militants ont désigné à la présidence de leur parti, Ludovic Freygefond, Premier Secrétaire Fédéral du Parti Socialiste en Gironde a tenu à réagir :

« Dos à dos, Jean François Copé et François Fillon montrent qu’ils tournent surtout le dos aux problèmes des français. Tout cela pourrait prêter à sourire si la situation de notre pays n’était aussi grave.»

Ludovic Freygefond estime que

« Cette foire d’empoigne atteste que l’UMP n’est plus en état de gouverner et préfère la bataille des égaux à celle des idées. Les avenirs et pouvoirs des dirigeants de ce parti l’empêchent de tenir son rôle républicain d’opposition constructive. A l’inverse, François Hollande et Jean-Marc Ayrault sont au travail pour redresser la France dans la justice.»

Ludovic Freygefond
Premier secrétaire fédéral

%d blogueurs aiment cette page :