Archives pour la catégorie Communiqués de presse

Élections législatives, désignations 10e circonscription

Suite au communiqué de presse de Philippe Buisson, Maire de Libourne et Président de la CALI, relatif à la situation sur la 10e circonscription de la Gironde, Thierry Trijoulet, Premier Secrétaire Fédéral, tient à rappeler qu’aucune décision définitive n’a pour le moment été prise quant au gel de cette circonscription pour les désignations des candidat(e)s socialistes aux élections législatives.

« Une commission électorale fédérale doit se réunir ce soir et examinera la situation. Quoi qu’il en soit, le dernier mot reviendra au Bureau National qui doit se tenir le 21 novembre. Toute précipitation et tout emballement ne préfigurent donc en rien de la décision finale, et des suites qui seront données»

précise le responsable politique. Avant d’ajouter :

« Tout doit être mis en œuvre pour que la démocratie militante puisse s’exercer dans la 10e circonscription au même titre que dans l’ensemble des circonscriptions girondines, en responsabilité politique et dans la sérénité, conformément à la volonté du Conseil Fédéral ».

Législatives 2017 – 3e circonscription de la Gironde

Suite aux postures plus ou moins menaçantes de Monsieur Noël Mamère, député sortant apparenté « Vert » de la 3e circonscription de la Gironde, et élu depuis plus de 20 ans avec le soutien actif du Parti Socialiste et l’investissement régulier des militants socialistes locaux, la Fédération du Parti Socialiste de la Gironde par la voix de son 1er Fédéral, Thierry Trijoulet, souhaite apporter quelques précisions et déclare :

« Qu’en dehors des procédures prévues par notre parti, aucune personne extérieure à notre organisation n’est légitime pour décider qui est apte ou pas à le représenter lors des prochaines législatives sur telle ou telle circonscription. »

La position de la Fédération Socialiste de la Gironde, adoptée en Conseil Fédéral le 26 septembre dernier, prenant en compte 6 circonscriptions réservées uniquement pour des candidates, est de soumettre l’ensemble des 12 circonscriptions de la Gironde au vote des militants, prévu le 8 décembre prochain.

Thierry Trijoulet rajoute :

« Notre Fédération considère la décision du Conseil National du 2 octobre 2016 de geler 3 circonscriptions dans notre département comme provisoire et nous avons bon espoir de voir la situation évoluer très prochainement, c’est-à-dire le dégel pour le vote militant du 8/12/2016. »

Arès, accueil des migrants : une décision regrettable

La Fédération du Parti Socialiste de la Gironde souhaite exprimer sa réprobation suite au vote par le Conseil Municipal d’Arès d’une délibération défavorable à l’accueil de migrants sur la commune.

« Mettre en avant sa responsabilité d’élu tout en s’affranchissant de la valeur de fraternité affichée au fronton de nos mairies ne grandit pas la fonction politique, alors même que la situation humanitaire dramatique exige que chacun fasse preuve de solidarité »

précise Thierry Trijoulet, Premier Secrétaire Fédéral, tout en dénonçant l’instrumentalisation par le Maire d’Arès de l’accueil des migrants.

Les responsables fédéraux girondins apportent par ailleurs tout leur soutien aux quatre élus arésiens d’opposition dont ils saluent l’engagement et le travail. Ils appuient également la démarche des sections socialistes du Nord Bassin.

Le Parti Socialiste manifeste enfin sa volonté de voir les populations réfugiées accueillies de manière équitable sur l’ensemble du département.

Élections législatives, réservation des circonscriptions « femmes »

Conformément aux engagements pris, la Fédération du Parti Socialiste de la Gironde souhaite poursuivre sa démarche en faveur d’une représentation paritaire, notamment au sein de l’Assemblée Nationale.

En 2011 déjà, 6 conscriptions avaient fait l’objet d’une réservation à des candidatures femmes et le processus interne de désignation avait permis à 7 femmes d’être candidates, amenant 6 d’entre-elles à être élues en juin 2012.
Pour les prochaines échéances législatives de juin 2017, le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions.

Toujours dans le cadre des modalités de désignation, l’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants.
 

Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral, lors de sa réunion du lundi 26 septembre.

Dégradation de la permanence socialiste de Villenave-d’Ornon

La Fédération du Parti Socialiste de la Gironde condamne avec la plus grande fermeté les actes de vandalisme perpétrés dans la nuit du 11 au 12 mai contre la permanence de la section socialiste de Villenave-d’Ornon et des élus départementaux Martine Jardiné et Jacques Raynaud.

« Quelles que soient les motivations, la dégradation de bien d’autrui ne peut constituer une réponse acceptable à de quelconques revendications »

précise Thierry Trijoulet, Premier Secrétaire Fédéral qui fait part de son soutien aux socialistes Villenavais et Bèglais.

Ces actes pénalisent par ailleurs en premier lieu nos concitoyens reçus régulièrement dans ces locaux dans le cadre des permanences  des conseillers départementaux.